Les profs

Manon et Samuel se sont rencontrés en mars 2018 à Berne, lorsque Samuel, vivant alors à Londres, y était invité pour enseigner le slow drag (une danse blues). En discutant, ils se sont rapidement rendu compte qu’ils partageaient un intérêt et attachement similaire envers les danses blues et leur histoire, ainsi que des points de vue très proches sur la façon de les transmettre. Dès lors, ils se mettent en tête de partager cette passion commune avec le public Neuchâtelois.

Manon et Samuel

 

En apprendre plus sur Manon

En apprendre plus sur Samuel